Qui suis-je ?

Anji-chi-quoi ?

Le nom de mon studio fait référence à une marque de biscuits apéritifs japonais. L’apéro est un moment qui rassemble les gens de manière décontractée, on y rit, on apprend à se connaître… Confession intime : je préfère néanmoins un thé en petit comité !

De la conception à la réalisation visuelle

Un de mes passe-temps favori est de me rendre à des conférences pour agrandir ma connaissance sur le monde. Je prenais toujours des notes sous forme de dessins ou de schémas. Un jour, quelqu’un m’a dit que c’était en réalité un métier. Cette discussion a été un grand tournant dans ma vie : je pris la décision d’orienter mes compétences en design graphique ainsi que ma grande capacité d’écoute et de synthèse visuelle vers ce métier de facilitation graphique.

Vulgariser l’information par le dessin

Mes sujets de prédilection sont les innovations territoriales, l’économie sociale et solidaire (ESS), les sciences humaines (les sciences en général, d’ailleurs…) ainsi que le développement personnel en passant par la physique quantique… Mon objectif premier est de donner à voir l’information, en la rendant plus tangible, plus compréhensible. Le dessin est un outil et un langage universel, qui transmet des émotions et met en exergue les points forts et faibles d’un projet. Il permet également d’avoir du recul sur votre position initiale et d’avancer conjointement sur vos projets.